L'INFO CONTINUE SUR
Alliance des Forces Démocratiques du Congo
En Ligne le 19-05-2020 : Débâcle des élections de décembre 2018 : l’AFDC-A ouvre la boîte à pandore !       En Ligne le 26-10-2019 : SOUTIEN A MODESTE BAHATI : LES FEMMES DE L’AFDC-A ASSIÈGENT LE PARQUET PRES LA COUR DE CASSATION       En Ligne le 26-10-2019 : REGROUPEMENT POLITIQUE AFDC-A : LES DÉPUTÉS ET SÉNATEURS DÉBAUCHÉS BIENTÔT INVALIDÉS       En Ligne le 26-10-2019 : LA BASE DE L'AFDC-A EN SIT-IN AU PALAIS DU PEUPLE POUR DÉNONCER L'INJUSTICE.       En Ligne le 26-10-2019 : POUR HAUTE TRAHISON, L'ANCIEN SG PATRICK DJANGA ET COMPAGNIE EXCLUS DE L'AFDC.       En Ligne le 10-10-2019 : FACE A L'INJUSTICE DONT ILS SONT VICTIMES, BAHATI LUKWEBO ET L'AFDC-A VONT BIENTÔT SAISIR LES INSTANCES INTERNATIONALES.       En Ligne le 5-10-2019 : DEDOUBLEMENT DE L'AFDC-A, LE VPM DE L'INTÉRIEUR PROMET DE BARRER LA ROUTE AUX DISSIDENTS.       En Ligne le : LE SG AFDC PLACIDE MUTABUNGA REDYNAMISE LES ACTIVITES DE L'AFDC-A A TSHIKAPA AU KASAI       En Ligne le 1-10-2019 : DÉCRISPATION POLITIQUE : UNE FORTE DÉLÉGATION DE L'AFDC-A CHEZ OLENGA NKOY       En Ligne le 30-09-2019 : LE NOUVEAU SG DE L'AFDC ET SES ADJOINTS ONT ÉTÉ PRÉSENTES A LA BASE DE LA FÉDÉRATION DE MONT AMBA       En Ligne le 24-07-2019 : CANDIDATURE SENAT: « JE SUIS LE CANDIDAT DU CHANGEMENT » MODESTE BAHATI LUKWEBO       En Ligne le 24-07-2019 : BAHATI PORTE PLAINTE CONTRE NEHEMIE MWILANYA !       En Ligne le 17-07-2019 : AU COURS D'UN POINT DE PRESSE, L'AM DE L'AFDC-A, LE SENATEUR MODESTE BAHATI LUKWEBO A ANNONCE L'AUTONOMIE POLITIQUE DE L'AFDC-A       En Ligne le 12-07-2019 : RDC : LA CONFERENCE DES PRESIDENTS DE L'AFDC-A PREND ACTE DE LA SUSPENSION DE BAHATI ET ANNONCE SON AUTONOMIE TOTALE (DECLARATION)       En Ligne le 12-07-2019 : PRESIDENCE DU SENAT : LE REGROUPEMENT AFDC-A INVESTIT MODESTE BAHATI COMME SON CANDIDAT      
Historiques

GROS PLAN SUR L’AFDC



Parmi les partis politiques de la République Démocratique du Congo figure l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo.

Ce parti qui prône la sociale Démocratie est une initiative d’un digne fils de la RDC, Modeste BAHATI LUKWEBO avec une centaine de ses compatriotes. Avant la création de cette formation politique ils avaient pour la plupart, milité au sein de la société civile de la République Démocratique du Congo.

Crée en 2010, à la veille des élections, la cérémonie de sa sortie officielle était plus qu’un événement. L’esplanade de la Foire Internationale de Kinshasa FIKIN qui a servi de cadre à cet événement riche en couleur, était pris d’assaut par plusieurs milliers des personnes venues de la ville province de Kinshasa, de l’intérieur du pays mais aussi de la diaspora.

Ce parti membre de la Majorité Présidentielle prône la démocratie participative, les droits de l’homme, la justice sociale, le développement durable et l’économie sociale des marchés. Ces organes centraux sont constitués de Congrès, du Bureau Politique, du Collège des Fondateurs, du Directoire National et du Secrétariat Général.

L’AFDC compte aussi des structures spécialisées. Il s’agit de : la ligue des femmes, celle des jeunes, la coordination des associations et des ONG affiliées mais également la diaspora. Ce parti politique qui fonctionne grâce aux cotisations de ses membres, des subventions, des lègues, dons et libéralités a prouvé sa maturité quelques temps seulement après sa sortie officielle.

Malgré son jeune âge, le parti cher à Modeste BAHATI s’est imposé sur l’espace politique congolais. On a vu son drapeau rouge et blanc flotter dans les coins et recoins du territoire national.

Grâce au dynamisme de ses dirigeants, le parti de la houe a été une révélation lors des élections de 2011. En une année seulement après sa création, le parti a obtenu plus de 20 sièges à l’Assemblée Nationale. Selon les observateurs, si les élections de 2011 étaient transparentes, l’AFDC aurait obtenu plus de sièges.

Les élus AFDC sont venus de toutes les provinces. Ce qui a confirmé le caractère national de ce parti politique qui place l’homme au centre de ses actions. Prônant le pluralisme politique, l’AFDC a scellé des alliances avec d’autres formations politiques de la mouvance présidentielle.

Cette coalition a donné naissance au groupe parlementaire AFDC et alliés, deuxième force de la majorité parlementaire. L’AFDC a été implantée à une vitesse de croisière. D’abord à Kinshasa, son drapeau flotte dans toutes les communes de la capitale reparti en 4 districts : LUKUNGA, MONT AMBA, FUNA et TSHANGU.

Devenu très populaire dans la capitale, le parti s’est vu implanté dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo. Par exemple dans la province orientale, le parti de la houe est parmi les grandes formations politiques. Lors des élections législatives de 2011 cette province a donné à l’AFDC Quatre élus nationaux.

Aux âmes bien nées la valeur n’attend pas le nombre d’années. Cet adage trouve son sens quant à l’implantation de l’AFDC dans le Katanga. Il est compté parmi les partis populaires qui existent dans cette partie du pays. Au Maniema, cette jeune formation politique fait son entrée à grand pas. Le grand Kasaï souvent hostile aux partis de la mouvance présidentielle adhère spontanément à l’Alliance des Forces Démocratique du Congo suite à son projet de société qui défend les valeurs républicaines et citoyennes, le patriotisme, le respect de la chose publique, la solidarité nationale et la justice sociale.

Entant que parti moderne ouvert au monde, l’AFDC a noué des partenariats constructifs avec d’autres partis politiques à l’étranger ayant la même idéologie à l’exemple du parti socialiste belge et le parti malien Solidarité Africaine pour la Démocratie et l'Indépendance (SADI).

Confirmé deuxième force de la Majorité Présidentielle, le parti a ses représentants au gouvernement, au bureau de l’Assemblée Nationale, dans les entreprises et dans la territoriale. Des observateurs estiment que l’AFDC est sous représentée dans des institutions du pays, contrairement à son poids politique significatif, chose qui ne décourage pas ses animateurs d’aller de l’avant.

Selon les sondages, si ce parti continue avec la même ferveur, il sera la première formation politique de la République Démocratique du Congo, dans un proche avenir. Cinq ans seulement après sa création, le parti présente un bilan plus qu’élogieux.



 



AUTRES LIENS



news de Provinces